Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2006 6 15 /07 /juillet /2006 06:58
L'émotivité est un sujet fréquemment abordé dès que l'on parle de connaissance de soi : gestion des émotions, intelligence émotionnelle, rôle des émotions dans le management, les relations, le commerce. J'ai souvent remarqué au cours de formations, que beaucoup de personnes en parlent sans être capable de la définir, ni de la décrire précisément.
Il me semble que la première étape dans l'approche de la gestion de l'émotivité, est de bien comprendre ce que c'est, de l'identifier, d'en comprendre le fonctionnement.


La suite de cet article ici :







Partager cet article

commentaires

Guy 17/02/2009 18:07

L'Emotion, le sang du monde; l'Emotion qui se connecte à l'émotivité, celle-ci qui est le résultat de l'éducation, soit, la qualité et la quantité de l'affection reçues, les traumatismes vécus, les brèches où s'engouffrent les Emotions fabriquées de toutes pièces par le système, celui qui a des bénéfices à en tirer, le système qui se "canibalise" en quelque sorte; l'on instaure l'esprit de concurrence, l'insatisfaction permanente, la mégalomanie, la peur de manquer, la peur (l'insécurité par exemple), le besoin de "nouveau", toujours "nouveau", le paraitre, la surenchère de possession.L'Emotion sans recul, sans circonspection, sans discernement, juste de l'Emotion à subir, à avaler en masse sans jamais comprendre qu'elle est celle qui fait, qui défait, qui motive ou désoeuvre.La communication, très forte sur ce tableau, la pub et son cynisme, la politique, les médias et leur désinformations, le mélange du fond et de la forme, la forme étant le plus souvent ce à retenir par l'inconscient soit: l'Emotion ex:500 tués dont 85 enfants....violés, torturés, broyés, éventrés, etc...des illusions qui créent des désillusions et in fine, le consentement.